Cinéma Québécois

Quête

+

Preneur de son

Entrevue: Philippe Mercier

Le preneur de son est le gardien du silence absolu sur un plateau. Il est responsable d'enregistrer les dialogues joués par les acteurs, ainsi que tous les bruits liés à la scène et qui seront ensuite recréés artificiellement. Il est l'ennemi des sons parasites et l'allié du réalisateur. Une fois une prise enregistrée, il doit être en mesure d'évaluer rapidement la qualité sonore de celle-ci et décider, en collaboration avec le réalisateur, si la scène doit être reprise. Le preneur de son est capable de décortiquer les différents sons qui composent une scène pour ensuite les enregistrer séparément et les fournir au monteur sonore. Il construit une ambiance faite de paroles, de dialogues, de bruits et de sons. Finalement, il veille à réenregistrer en studio les dialogues dont le manque de perfection aurait échappé à son oreille durant le tournage.

Exemples, illustrations

Les personnages d'un film se promènent à bord d'une calèche. « Silence, on tourne! », annonce le preneur de son. Il enregistre alors la conversation des personnages, le bruit de pas des chevaux, le clapotis de la rivière qui coule doucement… La scène se termine, et il rejoint le réalisateur, écouteurs sur les oreilles. Ce spécialiste du son se rend compte tout de suite que le bruit du cheval domine beaucoup trop les dialogues. De plus, cette réplique est inaudible! Des instructions sont données aux perchistes qui se déplacent de manière à optimiser la prise de son, et on tourne une seconde prise.

Collaborateur(s) direct(s)

Réalisateur
Perchiste
Monteur sonore

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :