Cinéma Québécois

Quête

+

Film indépendant

Ce cinéma se définit principalement par des budgets moins importants que les films commerciaux, mais il garde une plus grande liberté artistique et une plus grande prise de risque et donc d'innovation dans la réalisation, les sujets abordés, le ton, le choix de la distribution, etc. Pour ces raisons, il rencontre souvent des difficultés de distribution dans les salles de cinéma. Quelques réalisateurs indépendants : Jean Pierre Lefebvre, Denis Côté (Les États nordiques, Elle veut le chaos), André-Line Beauparlant (Panache, Le P'tit Jésus, Trois Princesses pour Roland).

Aux États-Unis, le cinéma dit dépendant ou hollywoodien obtient souvent d'importants budgets de la part de sociétés, de lobbies ou d'États, en échange desquels ils doivent répondre à de strictes contraintes de création, comme faire la promotion de produits, de la propagande politique, parfois même falsifier les faits. Les plus célèbres sont les films d'action qui ont pu disposer de matériel militaire très coûteux, en échange duquel ils ont dû faire un scénario incitant à la haine d'un pays ennemi.

Termes

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :