Cinéma Québécois

Quête

+

A Chairy Tale / Il était une chaise

Genre(s)
animation
Support(s)
16 mm / DVD
Durée
9 min 53 sec
Année de sortie
1957

Une chaise rébarbative
Un homme marchant tout en lisant passe près d'une petite chaise et décide de s'y asseoir. Mais la chaise, soudainement animée d'une vie propre, se refuse à l'homme. Un combat s'engage où la chaise a le dernier mot. L'homme décide alors de s'asseoir par terre. Mais la chaise revient à la charge. Refusant le combat, l'homme se met à étudier la chaise et finit par comprendre que celle-ci ne désire qu'une chose : s'asseoir un instant sur l'homme lui-même. Après avoir satisfait ce désir, la chaise se donne alors sans condition à l'homme, l'être et la chose s'unissant dès lors en parfaite harmonie.

La coopération plutôt que la coercition
Impuissant à soumettre par la force une volonté contraire à la sienne, un homme obtient ce qu'il veut en s'ouvrant au désir de l'autre : la coopération est décidément bien plus féconde que la contrainte. La première intention des réalisateurs était de terminer le film avec la chaise assise sur l'homme : le désir de voir le « faible » dominer le « fort » a fait place à un équilibre respectueux. On peut y lire aussi une allégorie des relations entre les hommes et les femmes ou une autre, celle des relations entre les êtres humains et la technologie moderne.

Des accents chaplinesques
Coréalisé par Norman McLaren et Claude Jutra, Il était une chaise met en vedette Claude Jutra lui-même, aux mimiques parfois chaplinesques, effet renforcé par la pixillation (technique consistant à photographier image par image des personnages ou des objets dont les déplacements sont entièrement sous le contrôle du cinéaste, comme McLaren l'avait fait pour Voisins en 1952). Film sans paroles, ce dialogue de sourds entre un homme et une chaise est accompagné par la cithare de Ravi Shankar.

Générique

Production : ONF
Réalisation : Norman McLaren, Claude Jutra
Scénarisation : Norman McLaren, Claude Jutra
Animation de la chaise : Evelyn Lambart
Musique : Ravi Shankar, Chatur Lal , Maurice Blackburn
Interprètes : Claude Jutra

Prix et honneurs

Primé au Festival international du film de Rapallo, aux Prix Génie de Toronto, aux BAFTA / British Academy of Film & Television Awards et à la Mostra Internatzionale del Cinema.

En nomination aux Academy Award pour meilleur court métrage

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :