Cinéma Québécois

Quête

+

La vie heureuse de Léopold Z.

Genre(s)
Comédie dramatique
Support(s)
DVD / 16 mm / 35 mm / VHS / Vidéo 3/4"
Durée
68 min 20 sec
Année de sortie
1965
Budget
63 536 $

Un 24 décembre fort occupé
Un 24 décembre, Léopold Tremblay, 32 ans, camionneur-déneigeur, est fort occupé par la tempête de neige. Mais il doit aussi penser à acheter les cadeaux pour sa femme et son fils, à prendre à la gare sa cousine revenant du Sud et à déménager des meubles de son ami Théo. À 23 heures, la neige cesse de tomber et Léopold peut se rendre à la messe de minuit, à l'Oratoire Saint-Joseph, où son fils chante dans la chorale.

Le spectacle continuel de la vie des gens simples
Avec ce film, Gilles Carle démontre une fois de plus son sens de l'observation des détails du quotidien et sa facilité à les transformer en effets comiques. Guy L'Écuyer livre sa première grande performance dans cette histoire toute simple d'un personnage en qui on reconnaît facilement son frère ou son voisin, le « bon gars » à qui n'arrive rien de spectaculaire, mais qui, d'une mimique ou d'un mot, sait faire sourire. L'histoire prend pour toile de fond le déneigement de la grande ville de Montréal un peu à la manière du documentaire.

Du documentaire à la fiction
Au point de départ, Carle devait réaliser un court métrage documentaire sur l'hiver. Avec la complicité du producteur Jacques Bobet, il a transformé le mandat en une fiction sur le déneigement, puis finalement sur un déneigeur. Comme il a commencé par tourner toutes les scènes d'intérieur, il a bien fallu allonger le budget pour les scènes extérieures de déneigement. C'est ainsi que Carle a pu réaliser son premier long métrage.

Générique

Production : Jacques Bobet
Réalisation : Gilles Carle
Scénarisation : Gilles Carle
Montage : Werner Nold
Prise de son : Joseph Champ agne
Direction de la photographie : Jean-Claude Labrecque
Musique : Paul de Margerie
Interprètes : Guy L'Écuyer, Paul Hébert, Monique Joly, Suzanne Valéry, André Gagnon, Gilles Latulippe, Les Petits chanteurs du Mont-Royal, Jacques Poulin

Prix et honneurs

Primé au Festival des films canadiens - Festival international du film de Montréal en 1965 et au Festival international du film de Locarno en 1965

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :