Cinéma Québécois

Quête

+

La mort d'un bûcheron

Genre(s)
Drame social
Support(s)
16 mm / 35 mm / VHS
Durée
115 min
Année de sortie
1973
Budget
250 000 $

À la recherche du père
Marie Chapdelaine part à Montréal la recherche de son père, un ancien bûcheron dont on est sans nouvelle. Sa quête l'amène à devenir chanteuse « topless » dans un bar western dont le propriétaire est interprété par le pittoresque Willie Lamothe, où elle rencontre des personnages colorés : le journaliste François Paradis, l'écrivaine Charlotte Juillet et Blanche Bellefeuille, qui fut l'amie de son père. Toute la bande échoue dans un camp de bûcherons où l'on apprend que le père est mort, tué lors d'un affrontement avec la police.

Du pittoresque au tragique
Foisonnant d'idées et de trouvailles visuelles, La Mort d'un bûcheron est un puzzle auquel il manque volontairement quelques morceaux, que le cinéste laisse le spectateur imaginer. Les personnages qui accompagnent Marie Chapdelaine dans sa quête passent du pittoresque au tragique, alors que la vérité se révèle, poignante, sur le destin du bûcheron.

Vivre en marginal

Carle dénonce ici, comme ailleurs dans son œuvre, l'exploitation des femmes par les hommes et des pauvres par les riches. Il révèle encore une fois toute l'affection qu'il porte aux marginaux, qui ont « une manière plus vivante de vivre. »

Le héros bûcheron
Pour Gilles Carle, le western est « la vraie musique du pauvre » car elle incarne le grand rêve américain. À ceci près qu'au Québec, le héros du western n'est pas un cowboy, mais plutôt un bûcheron.

Générique

Production : Pierre Lamy, Gilles Carle
Réalisation : Gilles Carle
Scénarisation : Gilles Carle, Arthur Lamothe
Direction photo : René Verzier
Montage : Gilles Carle
Prise de son, conception sonore : Henri Blondeau
Musique : Willie Lamothe
Interprètes : Carole Laure, Willie Lamothe, Daniel Pilon, Pauline Julien, Marcel Sabourin, Denise Filiatrault.

Prix et honneurs

Primé aux Génie de Toronto

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :