Cinéma Québécois

Quête

+

Mon oncle Antoine

Genre(s)
Chronique
Support(s)
DVD / 16 mm / 35 mm / VHS / BETAMAX
Durée
110 m
Année de sortie
1971
Budget
750 000 $

Passage à l'âge adulte
Vers la fin des années 1940, la population d'une petite ville minière du Québec se retrouve la veille de Noël au magasin général d'Antoine, qui est aussi entrepreneur de pompes funèbres, pour magasiner tout en prenant le temps d'échanger moult nouvelles et de prendre un petit verre. Benoît, un orphelin de quinze ans, neveu et commis d'Antoine, observe d'un œil amusé ce bon peuple en train de s'accorder quelques heures d'insouciance. Mais lorsqu'il doit accompagner son oncle ivre pour aller ramasser le cadavre d'un jeune homme dans une famille pauvre, Benoît découvre la vraie nature des adultes, faite parfois de mensonges et de lâchetés.

La condition des Canadiens français
Claude Jutra situe son histoire à une époque antérieure à la Révolution tranquille, mais la réalité qu'il dépeint continue d'alimenter le débat pour l'indépendance du Québec, cause probable de violence, comme l'a démontré la crise d' Octobre 1970. Cette réalité, c'est celle d'une population canadienne-française inféodée aux intérêts économiques des anglo-saxons avec la complicité du clergé catholique. La misère matérielle entretenue par cette condition engendre la misère morale que Benoît constate dans son pays de mineurs.

Meilleur film canadien de tous les temps
À plusieurs reprises, des critiques ont consacré Mon oncle Antoine meilleur film canadien de tous les temps.

Générique

Production : Marc Beaudet
Réalisation : Claude Jutra
Scénarisation : Clément perron
Direction photo : Michel Brault
Montage : Claude Jutra, Claire Boyer
Prise de son, conception sonore : Claude Hazanavicius
Musique : Jean Cousineau
Interprètes : Jean Duceppe, Jacques Gagnon, Lyne Champagne, Claude Jutra, Hélène Loiselle, Benoît Marcoux, Monique Mercure René Salvatore Catta, Olivette Thibault, Lionel Villeneuve

Prix et honneurs

Festival international du film de Toronto, 1984, aux Génie de Toronto, au Festival International San Antonio (États-Unis), au Festival du film de neige (France), au Festival international du film (Nouvelle-Zélande), au Festival international du film de Valladolid (Espagne), au Film Critics and Journalists Association of Ceylan (Sri Lanka), au Festival international du film d'auteur (Italie), au Festival international du film de Chicago et au Festival international du film de Moscou.

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :