Cinéma Québécois

Quête

+

La grande séduction

Genre(s)
Comédie
Support(s)
DVD / 35 mm / VHS
Durée
108 min
Année de sortie
2003

Charmer pour survivre
Pour répondre aux exigences d'un groupe d'investisseurs qui projette d'installer une usine dans leur région, les habitants d'un petit village de la lointaine Côte-Nord doivent retenir chez eux un médecin permanent. Mais quel professionnel de la santé accepterait de rester à Sainte-Marie-La-Mauderne et de partager le sort de ses 150 habitants? Un médecin contraint d'y faire un court séjour fera l'objet d'un vaste complot de charme pour lui donner envie de rester; des espions postés partout épieront ses moindres désirs, qu'on essaiera de satisfaire comme si de rien n'était. On ira jusqu'à lui faire croire que le très britannique cricket, dont le visiteur est friand, est le sport traditionnel du village. Bon enfant, l'étranger ne se doute de rien…

La mort des régions
Sainte-Marie-La-Mauderne, nom fictif, symbolise ces petites communautés isolées qui se sont implantées à proximité de ressources naturelles, où elles vivotaient avec une petite industrie locale ou fournissaient de la main-d'œuvre aux multinationales étrangères qui les exploitaient. Quand la ressource est épuisée, l'entreprise ferme ou s'en va, abandonnant les habitants à leur sort. C'est le lot d'un grand nombre de villages au Québec. Dans La grande séduction, c'est la mer qui s'est tarie, privant les pêcheurs de leur source traditionnelle de subsistance. Sur un sujet grave, le réalisateur publicitaire Jean-François Pouliot a réussi, à son premier long métrage de fiction, une comédie légère applaudie dans une quinzaine de pays, qui se hissera au second rang des films les plus rentables du cinéma québécois.

Générique

Production : Roger Frappier, Luc Vandal
Réalisation : Jean-François Pouliot
Scénarisation : Ken Scott
Direction : Sylvie de Grandpré
Montage : Dominique Fortin
Prise de son : Claude Hazanavicius
Direction artistique : Normand Sarrazin
Direction de la photographie : Allen Smith
Costumes : Louise Gagné
Musique : Jean-Marie Benoit
Interprètes : Raymond Bouchard, David Boutin, Bruno Blanchet, Benoît Brière, Pierre Collin, Clémence DesRochers, Rita Lafontaine, Marie-France Lambert, Lucie Laurier, Donald Pilon, Ken Scott

Prix et honneurs

Primé au Festival international du film de comédie de l'Alpe d'Huez, à l'Atlantic Festival Film, au Festival des films indépendants de Boston, aux Génie, aux Jutra, au Festival Juste pour rire, au Festival international des films francophones de Namur, au Festival du film de Sundance et mention au Festival des films et vidéos indépendants de Victoria

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :