Cinéma Québécois

Quête

+

Hommage à notre paysannerie

Genre(s)
documentaire
Support(s)
16 mm couleur
Durée
25 min
Année de sortie
1938

Du régionalisme au nationalisme
Cinéaste amateur, comme ses confrères Maurice Proulx et Jean-Marie Poitevin, l'abbé Albert Tessier (1895-1976) était aussi un pédagogue passionné, qui se servait du cinématographe pour « développer la faculté d'émerveillement » de ses élèves. Il a réalisé ainsi plus de 70 courts métrages, vantant souvent « la beauté de l'environnement ». Hommage à notre paysannerie fait partie de cette vaste production. Projeté plus de 1500 fois à l'occasion de conférences éducatives, ce film exalte les valeurs catholiques et patriotiques qui soudaient le bon peuple canadien-français.

Le prix Albert-Tessier
À une époque où les « petites vues » étaient plutôt mal vues par l'Église, celle-ci encourageait la production d'œuvres moralement plus édifiantes que les dangereuses importations européennes ou américaines. Mais Albert Tessier a fait preuve d'innovation en utilisant le pouvoir des images pour promouvoir ses valeurs conservatrices. Son style a aussi contribué à inspirer la plus grande aventure cinématographique québécoise, celle du « cinéma direct ». C'est pour cette raison que quatre ans après la mort de l'abbé, en 1980, le gouvernement de René Lévesque a instauré un prix qui porte son nom, et qui couronne chaque année la carrière d'un grand cinéaste du Québec.

Générique

Production : Albert Tessier
Réalisation : Albert Tessier
Scénarisation : Albert Tessier

Prix et honneurs

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :