Cinéma Québécois

Quête

+

Ceux qui ont le pas léger meurent sans laisser de traces

Genre(s)
Documentaire
Support(s)
DVD / 16 mm / VHS
Durée
50 m 30 s
Année de sortie
1992

Un mort réchappé de l'anonymat
Tout au long de sa vie, passée dans le quartier montréalais d'Hochelaga-Maisonneuve, Henri Turcotte aura été un homme si discret, si effacé, que ses 76 années d'existence sont passées bien près de ne laisser aucune trace. Un jour comme les autres, le vieillard solitaire, amateur de promenades, est retrouvé mort dans la rue par des policiers qui le prennent pour un sans-abri. Personne ne pense d'abord à prévenir sa famille, et l'homme sans histoire échappe de justesse à la fosse commune.

Une petite trace sur la terre
Par ce documentaire au titre admirable, Bernard Émond rend hommage au citoyen inconnu, au quidam. Il aura remarqué, un peu tard, peut-être, le passage sur terre d'Henri Turcotte. Mais il aura aussi souligné, au passage, l'inhumanité de la ville et l'indifférence de ses habitants au sort de leurs semblables.

Générique

Production : Bernadette Payeur
Réalisation : Bernard Émond
Scénarisation : Bernard Émond
Direction photo: Serge Giguère
Montage : Louise Côté
Prise de son : Claude Beaugrand
Décors : Suzanne Cloutier
Musique : Pierre Desrochers
Participants : Guy Baudart, Jeannette Beaudry, Philippe Beaudry, Jean Béland, André Crevier, Jeanne d'Arc Crevier, Yves Crevier, Gilbert Saint-Cyr

Prix et honneurs

Primé par l'Association québécoise des critiques de cinéma, les Rendez-vous du cinéma québécois, le Festival de Yorkton, l'Intercom 93 de Chicago et les Hot Docs de Toronto

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :