Cinéma Québécois

Quête

+

Oscar Thiffault : Ah! Ouigne in hin in!

Genre(s)
documentaire
Support(s)
DVD / 16 mm / 35 mm / VHS
Durée
56 min
Année de sortie
1988

Une biographie fantaisiste
À 75 ans, Oscar Thiffault marie sa fantaisie à celle du cinéaste Serge Giguère. Ensemble ils reconstituent, à partir d'archives, de tournages de mises en scène farfelues, une vie faite de chansons qui ont fait rire le Québec pendant quarante ans.

Un monument de la culture populaire
La vie d'Oscar Thiffault a commencé sur les chantiers, sur les barrages et dans les usines, où il composait à temps perdu des chansons comiques sur des airs parfois très connus, ce qui en accentuait la drôlerie : ces airs, il les empruntait aussi bien au folklore qu'à Elvis Presley! Devenu chanteur professionnel, il a enregistré des disques et il s'est produit en spectacles aux quatre coins du Québec, déridant partout son public avec son humour et sa bonne humeur. Ses chansons parlent de tout : du bûcheron qui s'ennuie de sa femme jusqu'au Sputnik et aux parcomètres, en passant par Maurice Richard. Ses textes sont les témoignages inestimables d'une époque, et font de lui l'héritier direct de La Bolduc, l'héroïne des petites gens.

L'avènement de Serge Giguère
Oscar Thiffault est le premier moyen métrage documentaire entièrement réalisé par Serge Giguère, qui allait s'intéresser par la suite à une foule de personnages tout aussi attachants et souvent méconnus. Le nom qu'il a donné à sa maison de production est le titre d'un grand classique d'Oscar Thiffaut : « Rapide blanc », titre moins connu que son refrain : « Ah! Ouigne in hin in »…

Générique

Réalisation et images: Serge Giguère
Production: Sylvie Van Brabant
Montage images: Louise Dugal
Musique: Oscar Thiffault
Participants:Luc Lacoursière, Roland Provencher, Oscar Thiffault, Donalda Vignault

Prix et honneurs

Primé aux Rendez-vous du cinéma québécois (1988), au Festival de Banff (1988)
et au Yorkton Film Festival (1988)

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :