Cinéma Québécois

Quête

+

Incendies

Genre(s)
Drame historique
Support(s)
35 mm
Durée
130 min
Année de sortie
2010
Budget
6 500 000 $

Une mission impossible?

 

À Montréal, au moment de la mort de leur mère, les jumeaux Jeanne et Simon Marwan reçoivent du liquidateur de la succession deux lettres à livrer, une à leur père qu'ils croient mort, l'autre à un frère dont ils ignorent l'existence. Ce n'est qu'après avoir livré les lettres qu'ils pourront enterrer leur mère. Mission presque impossible puis qu'il faut se rendre dans son pays d'origine, pays non nommé, et remonter trente ans en arrière. Jeanne part en premier et elle découvre peu à peu le drame vécu dans ce pays où une guerre fratricide a amené chrétiens et musulmans à se massacrer. Les événements sont reconstitués au fur et à mesure de leur découverte.

 

Un  Une adaptation réussie

 

Denis Villeneuve adapte la pièce éponyme de Wajdi Mouawad créée en 2003. L'auteur étant d'origine libanaise, on pense immédiatement à la guerre civile des années 1975-1990 au Liban. Le rapprochement est juste, mais le récit dépasse ce conflit pour devenir une transposition du climat délétère qui pourrit une grande partie du Proche-Orient. Cela commence par une banale romance à la Roméo et Juliette : une adolescente chrétienne tombe amoureuse d'un jeune musulman. Mais dans ce pays où les croyances peuvent justifier les crimes d'honneur, l'adolescent est rapidement assassiné. Les drames s'enchaînent et toute l'absurdité des guerres civiles et de religions apparaît dans toute son horreur. «C'est une tragédie moderne. Le plus impressionnant, c'est le rapport à la colère, comment un être humain peut évoluer avec des colères générationnelles» (Denis Villeneuve) 

 

 

Anaïs Barbeau-Lavalette a réalisé Se souvenir des cendres, un documentaire sur le tournage d'Incendies  en Jordanie. En interrogeant des figurants, elle a découvert que plusieurs d'entre eux, des Palestiniens exilés, avaient vécu les mêmes horreurs que celles qu'ils contribuaient à mettre en scène.

Générique

Production : Luc Dery, Kim McGraw

Réalisation : Denis Villeneuve

Scénarisation : Denis Villeneuve et Valérie Beaugrand-Champagne (d'après Incendies de Wajdi Mouawad)

Direction photo : André Turpin

Son : Sylvain Bellemare, Jean Umansky, Jean-Pierre Laforce

Montage : Monique Dartonne

Direction artistique : André-Line Beauparlant

Costumes : Sophie Lefebvre

     Coiffure : André Duval

Musique : Grégoire Hetzel

 

Interprètes : Lubna Azabal, Mélissa Desormeaux-Poulin, Maxim Gaudette, Simon Narwan, Rémy Girard, Mohamed Majd

Prix et honneurs

2011: Prix Jutra: meilleur film; meilleure réalisation; meilleure actrice à  Lubna Azabal; meilleur scénario; meilleure photographie à André Turpin; meilleure direction artistique à André-Line Beauparlant; meilleur son Sylvain Bellemare, Jean Umansky, Jean-Pierre Laforce;  meilleurs  costumes à Sophie Lefebvre 

 

2011: Prix Génie: meilleur film; meilleure réalisation; meilleure adaptation; meilleure actrice à Lubna Azabal; meilleure photographie à André Turpin; meilleur montage à Monique Dartonne; meilleur son Sylvain Bellemare, Jean Umansky, Jean-Pierre Laforce; meilleur montage sonore à Sylvain Bellemare, Sylvain Meilleur, Claire Pochon 

 

2011 : sélection aux Oscar comme meilleur film étranger

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :