Cinéma Québécois

Quête

+

Piché : entre ciel et terre

Genre(s)
Biographie dramatisée
Support(s)
35 mm
Durée
107 min
Année de sortie
2010
Budget
7 000 000 $

La gloire instantanée

Le 24 août 2001, au lever du jour, le commandant de bord Robert Piché réussit l'atterrissage d'urgence de son Airbus A330 d'Air Transat aux Açores, après un vol plané de plus de 20 minutes, à cause d'une fuite de carburant qui le prive de moteurs. La longue expérience et le sang-froid du pilote lui ont fait prendre la bonne décision. Ses quelque 300 passagers et membres d'équipage sont sains et saufs, après avoir vécu la peur de leur vie, quelques-uns seulement subissant des blessures mineures. Quelques heures plus tard, le nom de Robert Piché fait le tour du monde; la presse internationale en fait un héros instantané. Il est célébré par ses pairs autant que par son patelin d'origine de Mont-Joli. Les associations de pilotes en font un glorieux porte-étendard.

Un héros malgré lui

Mais au moment où il sort de son avion, Piché, si soulagé soit-il, n'affiche pas un grand sourire. Il sait très bien que sa notoriété attisera la curiosité des magazines et que des pans peu glorieux de son passé feront immanquablement surface. Car Piché a connu un début de carrière tumultueux. Ses premières années de travail pour une compagnie québécoise qui fait faillite ne sont pas sans problèmes. Au chômage forcé, il accepte de piloter un avion transportant de la drogue en Amérique centrale; il est arrêté et mis en prison aux Etats-Unis. Il en sort en moins de deux ans et il se refait une virginité en exerçant divers petits boulots. Il reprend du service comme pilote dans des petites compagnies et est finalement engagé par le géant Air Transat six ans avant son exploit. Après août 2001, la situation de héros est lourde à supporter. Piché sombre dans l'alcoolisme et vit des problèmes familiaux. Finalement, une thérapie le ramène dans la vie qu'il aime.

Une transposition réussie.

La réalisation du film joue sur un montage qui alterne entre les diverses étapes de la vie de Piché. Avant même de regarder le film, on en connaît les tenants et aboutissants puisque la presse en a fait ses choux gras pendant des années. Mais chaque séquence apporte ses surprises et entretient un intérêt soutenu. Pour interpréter Piché à 50 ans et à 30 ans, Michel Côté et son fils Maxime Leflaguais, bien que se ressemblant peu physiquement, apportent l'un la force de la maturité du personnage, l'autre sa vulnérabilité des jeunes années.

Générique

Production : André Dupuy
Réalisation : Sylvain Archambault
Scénarisation : Ian Lauzon et Chantal Cadieux
Direction photo : Ronald Plante
Son : Patrick Rousseau; Mathieu Beaudin; Luc Boudrias; Hans Laîtres
Montage : Yvan Thibodeau
Direction artistique : Mario Hervieux
Costumes : Francesca Chamberland
Musique : Michel Corriveau

Interprètes : Michel Côté, Maxime Leflaguais, Vincent Leclerc, Sophie Prégent, Isabelle Guérard, Normand D'amour, Gilbert Sicotte

Prix et honneurs

Jutra 2011 : Bobine d'or

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :