Cinéma Québécois

Quête

+

Tinamer

Genre(s)
Conte poétique
Support(s)
35mm
Durée
87 minutes
Année de sortie
1988
Budget
1 964 498 $

Le pays de l'enfance

Au générique apparaît cette citation de L'amélanchier, le roman de Jacques Ferron qui a servi de source pour le scénario: «Un pays, c'est plus qu'un pays et beaucoup moins, c'est le secret de la première enfance». Lors du décès de sa mère, Tinamer devenue adulte se remémore des pans de son enfance. Son père, Leon di Portanquo, médecin, qui n'a pas que le nom d'original, ne veut l'envoyer à l'école que le jour où elle aura apprivoisé ses rêves. Il veut stimuler son imagination par des jeux. Il crée pour elle et avec elle un monde merveilleux, féérique. Sa mère, au nom banal de Vachon, veut plutôt une solide éducation conformiste. Finalement, Léon meurt alors que Tinamer est encore enfant et l'école s'imposera.

Gilles Vigneault et l'animation pour le rêve

Gilles Vigneault a peu joué au cinéma, mais ce fut toujours pour son talent à rendre poétiques ses personnages. Car Vigneault ne peut toujours jouer que du Vigneault… Et il est lui-même un personnage ferronnien par sa voix déclamante et sa manière de fabuler. Il n'a ici aucune difficulté à se mettre en bouche les dialogues, généralement tirés du roman.

La fabulation et la poésie s'accommodant mal des images réalistes, le réalisateur a choisi d'utiliser l'animation pour donner forme aux créatures oniriques qu'imaginent le père et la fille. Ainsi en est-il du château scintillant et des personnages fabuleux.

Générique

Production : René Gueissaz, Marc Daigle, René Malo
Réalisation : Jean-Guy Noël
Scénarisation : Jean-Guy Noël
Montage : Jean-Guy Monpetit
Musique : Galt MacDermot
Photographie : François Beauchemin
Son : Marcel Fraser
Direction artistique : Claire Alary, François Lamontagne
Animation : Michel Murray

Interprètes : Gilles Vigneault, Louise Portal, Sarah-Jeanne Salvy, Jean-Louis Roux, Claude Gai

Prix et honneurs

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :