Cinéma Québécois

Quête

+

L'erreur boréale

Genre(s)
Documentaire
Support(s)
BETACAM / DVD / VHS
Durée
68 m 37 s
Année de sortie
1999

Le scandale de la coupe à blanc
L'erreur boréale dénonce les coupes à blanc pratiquées dans la forêt nordique du Québec, forêt qui se trouve comparée aux bancs de morues éliminés par la surpêche industrielle. La forêt boréale est une ressource collective dont l'exploitation par l'industrie privée est permise par le gouvernement du Québec. Mais que sait le public des droits de coupe octroyés par ce gouvernement, et de l'usage qu'en font les privés? Les automobilistes sont bernés par l'interminable défilé des arbres qui longent les routes de l'Abitibi. En les survolant, on s'aperçoit que ces rubans sont bien minces, et qu'ils ne font que masquer la réalité : les compagnies forestières sont en train de transformer l'Abitibi en désert.

Quand l'artiste change la loi
Natif de l'Abitibi, fils d'un travailleur du bois, l'auteur-compositeur et interprète Richard Desjardins est devenu cinéaste pour dénoncer la déprédation de sa terre natale. Co-réalisé avec Robert Monderie, le film L'erreur boréale a frappé le public par la dureté des accusations qu'il porte aux exploitants de la forêt. Malgré les doutes exprimés par certains experts en foresterie sur la viabilité des informations contenues dans L'erreur boréale , sa contribution au débat public a été unanimement saluée. L'impact du film a d'ailleurs incité le gouvernement québécois à commander une commission d'enquête sur la coupe forestière. À la suite du rapport Coulombe qui en a été issu, le gouvernement du Québec modifiait en 2005 la Loi sur les forêts en réduisant les niveaux de récolte autorisés aux entreprises forestières. Voilà une prise de position artistique qui change le monde!

Générique

Réalisation : Richard Desjardins et Robert Monderie
Production : Bernadette Payeur et Éric Michel
Maisons de production : ACPAV Inc. et Office national du film du Canada
Scénario : Richard Desjardins
Images : Jacques Leduc
Son : Marcel Chouinard
Montage : Alain Belhumeur
Montage en ligne : Julie Monette
Infographie : Daniel Mireault
Mixage : Michel Gauvin
Musique : Jean-François Groulx et Benoît Groulx
Participation : Yvon Desjardins, Yvan Croteau, Jacques Robitaille, Guy Lessard, Lucien Filion, Serge Tanguay, Bertrand Poirier, Luc Bouthillier, Léon-Paul Darveau, Martial Bourassa, Léopaul Gaudreau, Vincent Gérardin, Louis-Jean Lussier, Gilles Lemieux, Michel Béland, Diane Koch, Isaac Dixon, Jean Tremblay, Raymond Coutu, Pierre Dubois
Distributeur : Les Films du 3 mars

Prix et honneurs

1999

Primé aux Jutra, aux Gémeaux, au Festival Ecofilm, au Festival international du film d'environnement de Paris, au Festival international du film nature et environnement de Grenoble.

Prix Robert-Claude Bérubé décerné par l'Office des communications sociales
Prix Solidarité Canada Sahel décerné par Solidarité Canada Sahel à une personne ayant contribué de manière significative à la lutte contre la désertification.

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :