Cinéma Québécois

Quête

+

Dans le ventre du dragon

Genre(s)
Comédie fantastique
Support(s)
35 mm
Durée
100 min
Année de sortie
1989
Budget
2 275 648 $

Petits métiers, grandes misères

Dans la quarantaine, ratés joyeux, plus ou moins clochards, mal fagotés, Steve et Bozo distribuent des circulaires publicitaires de porte en porte, accompagnés généralement d'un jeune chômeur, Lou. Ce dernier désire un meilleur revenu, alors il participe à des tests de médicaments pour une compagnie pharmaceutique. On ne lui dit pas que le produit ingurgité accélère le vieillissement. Quand il disparaît, ses compères se mettent à sa recherche, ce qui les amène dans les laboratoires plus ou moins secrets de savants fous qui tiennent bien peu compte de la vie humaine. Le duo coloré doit utiliser toute son ingéniosité pour s'en sortir.

Du réalisme au fantastique

Yves Simoneau présente ici une galerie très diversifiée de personnages, que des comédiens chevronnés interprètent avec brio. En Steve et Bozo, Michel Côté et Remy Girard ne ratent aucun effet comique. Chez les savants, Marie Tifo, Monique Mercure, Jean-Louis Millette et Andrée Lachapelle (une centenaire !) inspirent la crainte, malgré un côté un peu caricatural. Thriller? Comédie réaliste? Conte fantastique? Science-fiction? Dans le ventre du dragon est tout cela. Au surplus, il entend susciter une réflexion sur l'éthique de la recherche pharmaceutique, qui n'est pas toujours respectée par les compagnies.

Générique

Générique

Production : Michel Gauthier, Productions Québec-Amérique
Réalisation : Yves Simoneau
Scénarisation : Marcel Beaulieu, Pierre Revelin, Yves Simoneau
Direction photo : Alain Dostie
Montage : André Corriveau
Prise de son : Michel Caron, Paul Dion
Direction artistique : Normand Sarrazin
Costumes : Michèle Hamel
Musique : Richard Grégoire

Interprètes : Remy Girard, Michel Côté, David La Haye, Marie Tifo, Monique Mercure, Andrée Lachapelle, Jean-Louis Millette, Pierre Curzi

Prix et honneurs

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :