Cinéma Québécois

Quête

+

L'âge de la machine

Genre(s)
drame humoristique
Support(s)
16mm
Durée
28 minutes
Année de sortie
1978

Un Noël qui change la vie
Le 24 décembre 1933, Hervé Cantin, un jeune policier de Montréal, est envoyé à Lac-Mistaoui chercher «un» prisonnier de 17 ans nommé Claude Lachance. Arrivé au village abitibien, il découvre qu'il doit ramener une orpheline s'étant enfuie d'un orphelinat. À Senneterre, ils ne peuvent prendre le train, immobilisé ailleurs par une tempête de neige. À minuit, animés par Octave Melançon, un vendeur de dactylographes, les voyageurs se mettent à fêter Noël. Contrairement à Claude, de plus en plus joyeuse, Hervé devient taciturne et finalement, il se fâche contre elle et il la chasse tout en lui rendant sa liberté. Il va finalement la retrouver chez le curé où elle s'est réfugiée, en lui apportant une dactylo comme cadeau de Noël. Le lendemain matin, le beau temps revenu, les deux décident de ne pas revenir à Montréal et de partir vers un destin commun.

La machine pour sortir de la crise
En 1933, la crise économique sévit autant en Abitibi qu'ailleurs. Ses problèmes sont finement évoqués. Pour s'en sortir, il faut apprivoiser les nouvelles machines. Pour les uns, ce sera la «machine à écrire», pour d'autres les machines industrielles et les électoménagers, les automobiles. Ce nouvel âge favorisera une nouvelle liberté pour les femmes, appelées à décider elles-mêmes de leur destin.

Générique

Production : Jacques Bobet pour l'Office national du film 

Réalisation : Gilles Carle

Scénarisation : Gilles Carle, Jacques Bobet

Montage : Avdé Chiriaeff

Musique : Serge Beauchemin

Photographie : Pierre Letarte

Direction artistique : Jocelyn Joly

Costumes : Michèle Hamel
Interprètes : Gabriel Arcand, Sylvie Lachance, Willie Lamothe, Raymond Cloutier, Jean-Pierre Saulnier, Guy Thauvette, Rita Lafontaine, Jean Mathieu.

Prix et honneurs

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :