Cinéma Québécois

Quête

+

Que Dieu bénisse l'Amérique

Genre(s)
suspense
Support(s)
DVD / 35 mm
Durée
105 min
Année de sortie
2006

Les tragédies qui rassemblent
Dans un secteur tranquille de Laval, un tueur inconnu élimine les prédateurs sexuels remis en liberté et dont les noms sont publiés. Mais tandis que les voisins s'épient frénétiquement à la recherche du coupable, le monde entier a les yeux tournés vers New York, qui est en feu après les attentats contre le World Trade Center. Le dénouement dramatique de la traque de l'assassin tueur de prédateurs sexuels force les voisins à apprendre à se connaître : comme aux États-Unis, où le peuple s'est soudé dans l'épreuve, la tragédie qui survient dans leur quartier tranquille rapproche peu à peu des voisins qui feignaient l'indifférence au nom du respect de la vie privée.

L'hypocrisie des bourgeois
Que Dieu bénisse l'Amérique sort au moment où George Bush veut convaincre le monde que tous nos problèmes se résument à l'opposition du Mal et du Bien, tels que définis par lui.  Robert Morin, cinéaste des marginaux, s'inscrit en faux contre cette vision manichéenne et pose un regard sévère sur l'hypocrisie des bonnes gens qui se rendent tous suspects dans l'anonymat où ils se réfugient.

Générique

Production : Réal Chabot, Lorraine Dufour, Coop Vidéo de Montréal
Réalisation : Robert Morin
Scénarisation : Robert Morin, Patrick Robert, Jean-Marie Tison
Direction photo : Jean-Pierre St-Louis
Montage : Lorraine Dufour
Prise de son, conception sonore : Marcel Chouinard, Alexandre Gravel, Louis Collin, Hans Peter Strobl
Direction artistique : André-Line Beauparlant
Costumes : Sophie Lefebvre
Musique :Bertrand Chénier
Interprètes : Gildor Roy, Sylvie Léonard, Patrice Dussault, Sylvain Marcel, Marika Lhoumeau, Gaston Lepage, René-Daniel Dubois

Prix et honneurs

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :