Cinéma Québécois

Quête

+

Une histoire inventée

Genre(s)
comédie dramatique
Support(s)
35 mm / VHS
Durée
89 min
Année de sortie
1990

Quand Othello tourne mal
Avec l'argent de son oncle mafieux, Tibo met en scène Othello de Shakespeare. Mais à son insu, son oncle paye aussi les spectateurs pour assister aux représentations. S'ennuyant ferme, les spectateurs s'amuseront enfin quand la pagaille des coulisses débordera sur la scène où la belle Soledad, qui joue Desdémone, punit son amant Tibo pour ses infidélités. Elle punit aussi sa mère, Florence, femme fatale pourchassée par ses quarante anciens amants, en se jetant dans les bras du seul homme que sa mère ait jamais aimé, et qui s'est toujours refusée à elle : c'est Gaston, un trompettiste en déclin qui revient de Cleveland. La tragédie de Shakespeare tourne au drame, et finalement la mère et la fille se réconcilient joyeusement sur les cadavres des deux amants.

Forcier aimé du public
Une histoire inventée est une féroce comédie romantique qui mêle le drame shakespearien au monde tout aussi tragique des cabarets. Comme dans tous les films d'André Forcier, qui a connu avec celui-ci son premier grand succès populaire, la frontière entre la réalité et l'imaginaire est très poreuse et la fantaisie omniprésente. 

Générique

Production : Robin Spry, Claudio Luca, Les Productions C.M. Luca Inc., Le Groupe Film Téléscène Inc.
Réalisation : André Forcier
Scénarisation : André Forcier, Jacques Marcotte
Direction photo : Georges Dufaux
Montage : François Gill
Prise de son, conception sonore : Serge Beauchemin
Musique : Serge Fiori
Interprètes : Jean Lapointe, Charlotte Laurier, Louise Marleau, Marc Messier, France Castel, Marc Gélinas, Léo Munger, Tony Nardi, Jean-François Pichette, Donald Pilon, Warren Williams, Louis de Santis

Prix et honneurs

Primé au Festival des films du monde

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :