Cinéma Québécois

Quête

+

La vengeance de la femme en noir

Genre(s)
comédie policière
Support(s)
DVD / 35 mm / VHS
Durée
107 min
Année de sortie
1997
Budget
3 800 000$

Des ennemis persistants
L'ancien veilleur de nuit Augustin Marleau, témoin innocent d'une affaire de meurtres en série dans L'assassin jouait du trombone, est retourné, sans gloire, au métier d'acteur. Mais le savant fou Elkin vient à nouveau le tourmenter en le faisant accuser d'une autre série de crimes, commis contre de puissants industriels. Les coupables, cette fois, se retrouvent dans une société de femmes riches qu'Elkin conseille et qui commettent ces crimes pour leur seul plaisir. Marleau doit aussi composer avec l'inspecteur Grasselli, policier borné qui continue de s'acharner contre lui, décidé à l'inculper une fois pour toutes.

Pastiche et effets spéciaux
Suite de L'assassin jouait du trombone produit six ans plus tôt, disposant d'un million de plus au budget, La vengeance de la femme en noir demeure dans le registre de la comédie policière pour la famille, pastiche des films noirs américains. C'est une nouvelle fournée de personnages louffoques que Roger Cantin lance ici aux trousses d'Augustin Marleau ; on y retrouve Céline Lomez, ancien sex-symbol du cinéma québécois, et on y découvre la cantatrice Nathalie Choquette, dans un duo comique tiré de La flûte enchantée de Mozart. Micheline Lanctôt y joue son propre rôle de réalisatrice et Jean Guérin y rejoue Orson Welles, deux ans après avoir incarné le même personnnage dans Heavenly Creatures de Peter Jackson. La vengeance… est aussi un laboratoire d'effets spéciaux comme le cinéma québécois en avait jusque-là rarement fait l'expérience, malgré la présence à Montréal de sociétés de postproduction très performantes.

Suites en série
Avant Les Boys, peu de films québécois avaient généré assez de bénéfices pour avoir des suites. Matusalem, un autre film de Roger Cantin, a aussi été doublé grâce à son succès initial.

Générique

Production : Franco Battista, Elizabeth Ann Gimber, Allegro Film
Réalisation : Roger Cantin
Scénarisation : Roger Cantin
Direction photo : Alain Dostie
Direction artistique : Vianney Gauthier
Costumes : Francesca Chamberland
Décors : Anne Galéa
Musique : Milan Kymlicka
Interprètes : Germain Houde, Marc Labrèche, Raymond Bouchard, Julie Saint-Pierre, Normand Lévesque, Anaïs Goulet-Robitaille, Micheline Lanctôt, France Castel, Han Masson, Anne Létourneau

Prix et honneurs

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :