Cinéma Québécois

Quête

+

Comment ma mère accoucha de moi durant sa ménopause

Genre(s)
comédie
Support(s)
DVD / 35 mm / VHS
Durée
99 min
Année de sortie
2003

La mère toute-puissante
Jean-Charles est un adolescent attardé et un séducteur invétéré. À trente ans, il habite encore la grande maison familiale d'Outremont, avec sa mère, féministe radicale nourrie par L'art de la guerre, de Sun Tzu. La maison est aussi habitée par sa sœur, qui partage tout avec sa mère, y compris ses amants. La mère en collectionne elle-même plusieurs : c'est précisément le sujet de la thèse de maîtrise que rédige Jean-Charles. La mère omnipotente est aussi le thème récurrent des confessions que Jean-Charles livre depuis dix ans à sa thérapeute, qui est à la fois sa maîtresse et l'amie de sa mère, à qui elle rapporte tout… Jean-Charles gagne un peu d'indépendance en emmenant la belle Cassandre vivre chez lui. Mais il est contrarié de voir que sa place auprès de sa mère et de sa sœur est vite occupée par Razoir, l'amant « macho » que se partagent les deux femmes. Le bébé qu'il fait à Cassandre rehausse un moment son prestige familial, mais dès sa naissance, l'enfant est aspiré dans le giron de sa mère et Jean-Charles s'en trouve davantage isolé.

Les fruits du féminisme
Premier long métrage de Sébastien Rose, Comment ma mère accoucha de moi durant sa ménopause s'amuse de la place fragile qu'occupe l'homme dans un monde dominé par des femmes libérées de leur soumission par le mouvement féministe. Aux côtés de Micheline Lanctôt, qui campe la mère avec beaucoup d'énergie, Paul Ahmarani joue le fils insécure appelé à devenir un père aussi absent que le fut le sien ; la sœur est incarnée par Sylvie Moreau, Cassandre par Lucie Laurier, la thérapeute par Anne-Marie Cadieux et Patrick Huard apporte sa dimension comique au personnage de Razoir.

Générique

Production : Roger Frappier, Luc Vandal, Max Films
Réalisation : Sébastien Rose
Scénarisation : Sébastien Rose
Direction photo : Nicolas Bolduc
Montage : Dominique Fortier, Myriam Poirier
Prise de son, conception sonore : François Senneville, Gilles Corbeil, Louis Gignac
Direction artistique : Mario Hervieux
Costumes : Louise Gagné
Musique : Simon Leclerc; Chansons : Suzie Arioli
Interprètes : Micheline Lanctôt, Paul Ahmarani, Sylvie Moreau, Lucie Laurier, Anne-Marie Cadieux, Patrick Huard

Prix et honneurs

Primé au gala des Prix Génie

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :