Cinéma Québécois

Quête

+

Kamataki

Genre(s)
drame psychologique
Support(s)
BETACAM / DVD / 35 mm
Durée
111 min
Année de sortie
2005

Le pays du père
Déprimé par la mort de son père, Ken Antoine, étudiant en médecine de vingt-trois ans, se jette dans les eaux glacées du fleuve Saint-Laurent. Après ce suicide raté, sa mère décide de l'envoyer au Japon chez le frère de son père : l'oncle Takuma est un grand potier, mais la pratique de cet art ancestral ne l'empêche pas d'être fantasque. Ken est dérouté par le choc des cultures, mais se laisse imprégner peu à peu par celle du Japon, aidé par son oncle et par une belle Américaine, potière elle aussi, qui a été élevée dans le pays.

Une technique de cuisson
Le kamataki est une méthode de cuisson utilisée en poterie et qui consiste à exposer les pièces fabriquées au feu de l'anagama, four traditionnel, pendant plus d'une semaine :  si l'art de Takuma réside dans la maîtrise de cette méthode délicate, avec tout le respect que l'on peut supposer pour les rituels qui en accompagnent la pratique, l'oncle potier est avant tout un homme simple et moderne qui rallumera la flamme de son neveu. 

Claude Gagnon, cinéaste nippo-québécois
Le Japon est le terrain de prédilection du prolifique cinéaste Claude Gagnon, qui y jouit aussi d'une grande notoriété pour y avoir vécu plusieurs années et y avoir remporté des prix importants. Son film Kamataki emploie deux acteurs vénérés au Japon, Tatsuya Fuji et Kazuko Yoshiyuki, vedettes de L'empire des sens et de L'empire de la passion, films cultes des années 1970 réalisés par le grand Nagisha Oshima.

Générique

Production : Claude Gagnon, Samuel Gagnon, Eiji Okuda, Yuri Yoshimura-Gagnon, Zuno Films
Réalisation : Claude Gagnon
Scénarisation : Claude Gagnon
Direction photo : Hideho Urata
Montage : Claude Gagnon
Prise de son, conception sonore : Kazuyoshi Kawashima, Jean-Christophe Verbert, Louis Colin
Direction artistique : Kiyoshi Sey Takeyama
Musique : Jorane
Interprètes : Tatsuya Fuji, Matthew Smiley, Naho Watanabe, Lisle Wilkerson, Kazuko Yoshiyuki, Christopher Heyerdahl

Prix et honneurs

Primé au Festival de Berlin, au Reel to Real Festival des films pour la jeunesse (Vancouver) et au Festival des films du monde

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :