Cinéma Québécois

Quête

+

L'arbre qui dort rêve à ses racines

Genre(s)
documentaire
Support(s)
16 mm / VHS
Durée
81 min
Année de sortie
1992
Budget
313 871 $

Le fardeau partagé qui scelle les amitiés
Une Libanaise arabe et une Tunisienne juive sont devenues amies à Montréal, où elles partagent leurs peines d'immigrantes avec d'autres hommes et d'autres femmes venus également d'ailleurs.

« L'autre » en arrache
La réalisatrice Michka Saäl, Juive tunisienne arrivée au Québec en 1979, n'hésite pas à interpeller directement le spectateur en s'adressant à la caméra : il est important que le Québécois moyen comprenne l'immense douleur de l'exil et qu'il aide les immigrants à l'adoucir, tout en s'ouvrant à leur culture. Le titre L'arbre qui dort rêve à ses racines est tiré du recueil de poèmes Forêt vierge folle du Québécois Roland Giguère (1929-2003).

Générique

Production : Josée Beaudet, ONF
Réalisation : Michka Saäl
Scénarisation : Michka Saäl
Direction photo : Nathalie Moliavko-Visotsky
Montage : Fernand Bélanger
Prise de son, conception sonore : Claude Hamel
Musique : Jean Derome

Prix et honneurs

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :