Cinéma Québécois

Quête

+

L'immigré

Genre(s)
drame
Support(s)
16 mm
Durée
29 min 30 sec
Année de sortie
1959
Budget
24 429 $

Le gentil étranger
Karl, un jeune immigrant allemand, trouve du travail dans l'usine d'une petite ville hostile aux étrangers. Il s'y attire la sympathie du patron par ses grandes qualités de travailleur; il plaît aussi à la fille de ce dernier, par ses manières délicates et exotiques. Mais il suscite en même temps la jalousie du contremaître, qui est amoureux de la même fille. Forcé de choisir entre son contremaître et son nouvel employé, le patron, à contrecoeur, chasse ce dernier, vaincu par la force d'inertie et la xénophobie de son milieu. L'immigrant s'installe dans une autre ville, bientôt rejoint par sa bien-aimée.

Le goût des autres
En 1959, une certaine élite déplore le peu d'ouverture d'esprit qui caractérise le bon peuple canadien-français et elle aspire à élargir ses horizons. L'immigrant européen, élégant dans ses manières et cultivé dans ses goûts, représente une bouffée d'air frais pour ces intellectuels étouffés par quinze ans de régime duplessiste et de repli sur soi. Après avoir tourné Les brûlés, Bernard Devlin (1923-1983), l'auteur d'une centaine de films, pionnier du cinéma et de la télévision au Canada, aussi bien chez les francophones que chez les anglophones, aurait fait ce film en réaction à l'hostilité de ses propres collègues cinéastes, qui le jugeaient alors un peu trop près des dirigeants de l'Office national du film.

Qu'est devenu l'immigrant de L'immigré ?
Face à Monique Miller, l'immigrant allemand du film est joué par Uriel Luft, qui a connu une brève carrière d'acteur au cinéma. Ancien époux de la regrettée Ludmilla Chiriaeff, Uriel Luft a surtout fait carrière dans le milieu de la danse, en organisant notamment les tournées mondiales de La la la Human Step et de Louise Lecavalier.

Générique

Production : Léonard Forest, ONF
Réalisation : Bernard Devlin
Scénarisation : Clément perron
Direction photo : François Séguillon
Montage : Marc Beaudet
Prise de son, conception sonore : André Hourlier
Interprètes : Georges Bouvier, Serge Deyglun, Edgar Fruitier, Germaine Giroux, Monique Joly, Uriel Luft, Monique Miller, Lucien Watier, Madeleine Sicotte, Lucie Mitchell

Prix et honneurs

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :