Cinéma Québécois

Quête

+

Pas de pays sans paysans

Genre(s)
documentaire social
Support(s)
BETACAM / DVD / VHS
Durée
90 min
Année de sortie
2005

À la rescousse de la terre, du producteur… et du consommateur
Les grandes industries de l'agroalimentaire empoisonnent la terre avec des produits destinés à en augmenter le rendement. La terre s'appauvrit, tout comme les cultivateurs qui sont à leur merci. Au Québec, au Vermont, dans les Prairies canadiennes et dans les vignobles de France, on trouve cependant des agriculteurs qui croient pouvoir échapper à ces méthodes controversées, en adoptant des modes de production qui respectent à la fois la terre et le goût des consommateurs : c'est le modèle raisonnable, durable, hérité de nos ancêtres.

Sur fond de crise alimentaire mondiale
 L'erreur boréale, La loi de l'eau, Bacon le film, ou Les voleurs d'enfance, ont tous suscité de grands débats sur les sujets qu'ils traitent.  Le documentaire, genre qu'on a longtemps cru réservé à un public très ciblé, fait entendre à nouveau ses messages dans une large couche de la population.  C'est dans cette veine que s'inscrit Pas de pays sans paysans, qui sonne l'alarme sur la crise alimentaire mondiale tout en ouvrant des pistes remplies d'espoir.

Réalisatrice, camérawoman et cultivatrice
Pas de pays sans paysans est l'aboutissement de quatre années de travail, où Éve Lamont (Squat !, Méchante job) qui est aussi cultivatrice à temps partiel, a parcouru les terroirs, caméra en main.

Générique

Production : Nicole Hubert (Productions du Rapide Blanc), Colette Loumède (ONF)
Réalisation : Ève Lamont
Scénarisation : Ève Lamont
Direction photo : Ève Lamont
Montage : Louise Dugal
Prise de son, conception sonore : Ève Lamont, Jean-François Paradis, Marie-France Delagrave
Musique : Michel F. Côté, Urbain Desbois
Interprètes : Mélanie Pilon, Manon Provencher (narration)

Prix et honneurs

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :