Cinéma Québécois

Quête

+

Yves Simoneau

Année de naissance
1955
Métier(s)
Réalisateur, producteur, scénariste

Ascension québécoise
À 17 ans, Yves Simoneau était déjà caméraman professionnel pour le service des nouvelles de Radio-Canada à Québec. Après des études en cinéma au cégep Ahuntsic et à l'Université Laval, il écrit et réalise son premier long métrage en 1979, Les célébrations, d'après la pièce de Michel Garneau. Il devient célèbre en 1982 avec Les yeux rouges, thriller inspiré d'un fait divers contemporain qui avait mis la ville de Québec en émoi. En 1983, il réunit les plus grands bédéistes dans son docu-fiction Pourquoi l'étrange Monsieur Zolock s'intéressait-il tant à la bande dessinée? En 1986, il sort Pouvoir intime, nouveau thriller écrit avec Pierre Curzi. L'année suivante, Les fous de Bassan, adaptation du roman d'Anne Hébert (prix Fémina) lui mérite L'Ours d'or au Festival de Berlin. Enfin, en 1989, il remporte son plus grand succès au box-office québécois avec la comédie futuriste Dans le ventre du dragon. Déçu par le financement des films au Québec, Yves Simoneau tourne un film en anglais, Perfectly Normal en 1991, qui lui donne ses entrées aux États-Unis.

Ascension américaine
Dans les années 1990, Yves Simoneau, désormais basé à Los Angeles, réalise un grand nombre de productions pour les salles et la télévision et travaille avec les plus grands acteurs : Mother's Boy, un thriller avec Jamie Lee Curtis (1994), Amelia Earhart avec Diane Keaton (1994), Free Money (1998) avec Marlon Brando, Charlie Sheen et Donald Sutherland. Ses séries Nuremberg (2000) et Napoléon (2002) réunissent une forte distribution de vedettes américaines et françaises. Revenu s'installer au Québec dans les années 2000, Yves Simoneau continue de travailler sur le marché anglophone. Mais en 2006, en collaboration avec Francis Leclerc, Simoneau tourne Marie-Antoinette dans un studio, près de Montréal. Écrit par le grand scénariste français Jean-Claude Carrière, ce téléfilm met en vedette Karine Vanasse en reine de France déchue (et décapitée), dans des décors virtuels livrés par la maison de postproduction Hybride, basée dans les Laurentides.

Triomphe à Wounded Knee
En 2007, Yves Simoneau coproduit et réalise Bury My Heart at Wounded Knee, sur le massacre des Lakotas au Dakota du Sud en 1890, dans lequel périt le chef légendaire Sitting Bull.  Diffusé par HBO, chaîne reconnue pour la qualité de ses productions, ce téléfilm, tourné en Alberta, bat des records d'écoute sur HBO  et remporte six prix Emmy dont celui du meilleur téléfilm. En attendant le financement de Téléfilm Canada pour son prochain film québécois, Simoneau continue de tourner pour l'Europe et les États-Unis.

Filmographie

2007 : Ruffian (TV), Bury My Heart at Wounded Knee (2007) (TV) - Primé aux Emmy's
2006 : Marie-Antoinette, (TV)
2004 : Les 4400 (The 4400) (série TV)
2003 : 44 Minutes: The North Hollywood Shoot-Out (TV)
2002 : Napoléon (TV)
2001 : Les Nuits de l'étrange (Night Visions) (série TV) (épisodes The Passenger List et Rest Stop), Ignition
2000 : Nuremberg (TV)
1999 : Chantage sans issue (36 Hours to Die) (TV)
1998 : Free Money
1997 : Intensity (TV)
1996 : Dead Man's Walk (TV)
1994 : Mother's Boys, Amelia Earhart: The Final Flight (TV)
1992 : Till Death Us Do Part (TV), Memphis (TV) , Cruel Doubt (TV)
1990 : Perfectly Normal
1989 : Dans le ventre du dragon
1987 : Les Fous de Bassan - Primé au Festival international du film de Berlin
1986 : Pouvoir intime - Primé au Gala des Genie
1983 : Pourquoi l'étrange Monsieur Zolock s'intéressait-il tant à la bande dessinée ?
1982 : Les Yeux rouges
1979 : Les Célébrations

Prix et honneurs

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :