Cinéma Québécois

Quête

+

Louis Bélanger

Année de naissance
1964
Métier(s)
Réalisateur, scénariste

Duo Bélanger-Chouinard
C'est dans le cadre de ses études en communications que Louis Bélanger coréalise avec Denis Chouinard le court métrage Dogmatisme ou le songe d'Adrien (1987), qui est remarqué au festival de Montbéliard et primé au Festival International du Jeune Cinéma de Montréal. Après leurs études, les deux camarades fondent leur propre société de production, Les houblonneurs, avant de rejoindre Robert Morin à la Coop vidéo de Montréal en 1988. Ils y réalisent ensemble les courts métrages Le soleil et ses traces (1990) et Les 14 définitions de la pluie (1992), Bélanger s'exerçant à la caméra et à l'écriture. Bélanger collabore en outre aux scénarios des premiers longs métrages de Chouinard, Clandestins (1996) et L'ange de goudron (1999).

Bélanger solo
En 1999, Bélanger réalise Post mortem, son premier long métrage, exercice de « réhabilitation du quotidien », dans lequel Gabriel Arcand joue un nécrophile amoureux d'une morte jouée par Sylvie Moreau. En 2001, il coréalise avec Isabelle Hébert le documentaire Lauzon Lauzone, sur le cinéaste disparu Jean-Claude Lauzon. Pour son second long métrage de fiction, Gaz Bar blues (2003), Bélanger s'inspire de sa propre histoire familiale : un homme aux prises avec la maladie de Parkinson est en conflit avec ses enfants qui ne veulent pas reprendre sa station-service. Il réalise ensuite des téléfilms de commande (View of Terror, 2003, Jean's Fate, 2004). Son dernier long métrage, Le génie du crime (2006), est une comédie criminelle adaptée d'une pièce de l'auteur canadien George F. Walker.

Filmographie

Comme réalisateur :
2006 : Le génie du crime, Les 4 coins (télévision)
2005 : Lies and Deception (téléfilm), La chambre no. 13 (court métrage, télévision)
2004 : Jean's Fate (téléfilm)
2003 : Gaz Bar Blues - Primé au Festival des films du monde de Montréal, et au Festival du film de Paris, View of Terror (téléfilm)
2001 : Lauzon Lauzone (également scénariste)
1999 : Post mortem - Primé aux Jutra, aux Génie, au Festival des films du monde de Montréal, par  l'Association québécoise des critiques de cinéma (AQCC) et par le jury de la Critique internationale (FIPRESCI)
1992 : Les 14 définitions de la pluie - Primé aux Rendez-vous du cinéma québécois.
 1991: Les galeries Wilderton - Primé au Festival international du jeune cinéma
1990 : Le soleil et ses traces
1987 : Dogmatisme ou le songe d'Adrien - Primé au Festival international du jeune cinéma de Montréal

Comme scénariste :
1999 : 15 rue des Bains (Téléfilm)
1998 : Mondialito

Comme collaborateur au scénario :
1999 : L'ange de goudron
1996 : L'homme de l'air, Clandestins
1994 : Karmina, Windigo
1991 : Requiem pour un beau sans-coeur

Prix et honneurs

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :