Cinéma Québécois

Quête

+

André Melançon

Année de naissance
1942
Métier(s)
réalisateur, scénariste, acteur

Un (très) grand cinéaste de l'enfance
André Melançon quitte l'Abitibi à 16 ans pour Montréal, où il devient psychoéducateur, tout en s'exerçant à de courtes fictions pour enfants. En 1978, il écrit et réalise Comme les six doigts de la main, sur les épreuves que cinq garçons font passer à un sixième qui veut faire partie de leur bande. L'année suivante, il sort le documentaire Les vrais perdants, sur les ambitions parfois obsessionnelles que les parents nourrissent pour leurs enfants. Ces deux films témoignent du regard original et intelligent qu'André Melançon pose sur le monde de l'enfance et le consacrent comme un maître du genre.

Les Contes pour tous
En 1984, André Melançon inaugure la série des Contes pour tous, produits par Roch Demers, avec La guerre des tuques, écrit par Roger Cantin et Danièle Patenaude. Il réalise pour la même série Bach et Bottine, qui révèle la jeune Mahée Paiement, alors âgée de 12 ans, et Fierro... l'été des secrets, tourné en Argentine. En 2004, il tourne Daniel et les Superdogs, son dernier « Conte », dans lequel Macha Grenon a l'un de ses rôles les plus importants au cinéma, comme éleveuse de chiens. Entre deux Contes, Melançon tourne Le lys cassé, sur le drame de l'inceste, avec sa jeune vedette Mahée Paiement. Le film est produit par Michel Brault.

De Rafales à Asbestos
En 1990, Melançon s'écarte de son public enfant et réalise Rafales, produit par Claude Gagnon et Yuri Yoshimura Gagnon : c'est l'histoire d'un hold-up qui tourne mal. Il coréalise avec Geneviève Lefebvre la comédie dramatique produite par Yves Fortin, Le ciel sur la tête en 2001, dans lequel une fillette aveugle pousse son père veuf à se remarier avec une femme qu'elle lui a choisie. Pour la télévision, il tourne la pièce de Michel Tremblay Albertine en cinq temps, il réalise la série à succès Cher Olivier, sur la vie du comique Olivier Guimond, et Ces enfants d'ailleurs II, d'après Arlette Cousture. En 2002, sur un scénario de Geneviève Lefebvre, il tourne Asbestos, l'une des dernières séries « lourdes » de la télévision québécoise: six heures de fiction consacrées à la grève dans le secteur de l'amiante qui avait ébranlé en 1949 le gouvernement de Maurice Duplessis.

Les vrais perdants, trente ans après
Et en 2008, André Melançon retrace trente ans plus tard, dans le documentaire L'âge de passion, ce que sont devenus les enfants qui ont participé à son documentaire Les vrais perdants.

Un acteur colossal
Depuis Taureau de Clément Perron en 1973, André Melançon poursuit une longue carrière d'acteur où son physique imposant (il fait près de deux mètres) est apparu dans une vingtaine de films. Il est aussi metteur en scène de théâtre (La promesse de l'aube, d'après Romain Gary et Les justes d'Albert Camus) et pendant près de quinze ans, il a été un entraîneur vedette de la Ligue nationale d'improvisation.

Filmographie

Comme réalisateur :
2008: L'âge de passion
2004 : Daniel and the Superdogs
2002 : Asbestos (TV)
2001 : Le Ciel sur la tête
2000 : Albertine, en cinq temps (TV) - Primé aux Gémeaux , Ces enfants d'ailleurs II (TV) -Primé aux Gémeaux
1996 : Cher Olivier (TV) -Primé aux Gémeaux
1991 : Nénette
1991 : El Verano del potro
1990 : Rafales
1987 : Le Lys cassé
1986 : Bach et bottine
1984 : La Guerre des tuques
1980 : L'Espace d'un été
1978 : Les Vrais perdants
1978 : Comme les six doigts de la main -Primé par l'AQCC
1974 : Les Tacots
1974 : Le Violon de Gaston
1973 : Des armes et les hommes

Comme scénariste :
1991 : El Verano del potro
1990 : Rafales
1987 : La Grenouille et la baleine
1986 : Bach et bottine
1978 : Comme les six doigts de la main
1974 : Les Tacots
1974 : Le Violon de Gaston
1973 : Des armes et les hommes

Comme acteur :
2001 : Vercingétorix : La légende du druide roi
1996 : Joyeux Calvaire :
1995 : Le Billet de loterie (Une petite fille particulière) (TV)
1993 : Un Muro de silencio
1993 : Refugio en la ciudad
1993 : Because Why : Garbage Man #1
1992 : Le Côté obscur du cœur (El Lado oscuro del corazón)
1992 : Coup de chance (TV)
1988 : Les Matins infidèles
1988 : Lance et compte II (feuilleton TV)
1987 : The Great Land of Small
1986 : Pouvoir intime
1982 : La Traversée de la Pacific (The Emperor of Peru)
1982 : Doux aveux
1975 : Partis pour la gloire
1973 : Taureau
1973 : Réjeanne Padovani
1973 : Les Allées de la terre

Prix et honneurs

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :