Cinéma Québécois

Quête

+

Denis Chouinard

Année de naissance
1964
Métier(s)
Réalisateur et scénariste

Cinéaste des migrations
Réalisateur et scénariste, Denis Chouinard est né en 1964, formé en cinéma au Cégep de Saint-Laurent, en communications à l'Université du Québec à Montréal et en interprétation à la Judith Weston School for Acting Techniques aux États-Unis.

Amateur de cinémas nationaux, Denis Chouinard est un cinéaste engagé, préoccupé par les migrations de populations, plaidant pour une plus grande tolérance. Auteur à vingt ans d'un documentaire sur le mouvement nazi à Montréal dans les années 30, il se fait connaître en 1997 avec son premier long métrage de fiction, Clandestins, qui raconte la traversée dramatique de l'océan par un groupe de sans-papiers en quête d'asile au Canada. Son long métrage suivant, L'Ange de goudron, sorti peu avant la tragédie de septembre 2001, raconte les difficultés d'intégration vécues par une famille d'immigrants arabes à Montréal.

Dans un troisième long métrage, Délivrez-moi (2006), il présente encore un problème de tolérance, mais cette fois dans un milieu québécois : après dix ans de prison pour avoir tué son mari, une femme doit affronter un milieu hostile tout en tentant de regagner l'amour de son adolescente.
 
Il est aussi l'auteur d'un documentaire sur le cinéaste Gilles Groulx, figure marquante du cinéma québécois, décédé prématurément en 1994.

Filmographie

2006    Délivrez-moi
2002    Voir Gilles Groulx
2001    L'ange de goudron
1998    Le verbe incendié
1997    Clandestins (coréalisé avec Nicolas Wadimoff)
1995    Le feu
1993    Les 14 définitions de la pluie (coréalisé avec Louis Bélanger)
1990    Le soleil et ses traces (coréalisé avec Louis Bélanger)
1988    Dogmatisme ou Le songe d'Adrien (coréalisé avec Louis Bélanger)
1985    On parlait pas allemand

Prix et honneurs

Prix et honneurs.

Clandestins remporte, entre autres, le Bayard d'Or et le Prix du Public au Festival de Namur en 1997, le Prix Don Quijote au Festival de Locarno et le Prix spécial du Jury au Festival de Paris en 1998.

L'ange de goudron fut choisi comme film d'ouverture du Festival des films du monde de Montréal en 2001 et remporte le Prix du meilleur long métrage canadien, le prix Téléfilm Canada et le prestigieux Prix du Jury oecuménique dans la sélection Panorama, au Festival de Berlin.

Voir Groulx a été choisi comme film d'ouverture des 20e Rendez-vous du cinéma québécois.

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :