Cinéma Québécois

Quête

+

Dominique Michel

Année de naissance
1932
Métier(s)
Actrice, scénariste

« Dodo »
Née Aimée Sylvestre, Dominique Michel est artiste de cabaret dès l'âge de 16 ans. En 1966, elle forme avec Denise Filiatrault un duo légendaire dans la populaire télésérie Moi et l'autre, écrite par Gilles Richer et réalisée par Jean Bissonnette et diffusée par Radio-Canada jusqu'en 1971. Petite femme énergique d'un naturel comique, elle anime durant plusieurs années « son dernier Bye Bye », la revue humoristique de fin d'année présentée sur les ondes de Radio-Canada, où elle crée, notamment, une fameuse imitation du syndicaliste Michel Chartrand. Reine québécoise de la comédie, son public l'appelle simplement « Dodo ».

Dodo au cinéma
En 1956, Dominique Michel apparaît dans deux courts métrages : Chantons maintenant de Claude Jutra et Les nouveaux venus de Bernard Devlin. Mais c'est dans les années 1970 qu'elle commence sa carrière d'actrice au cinéma. Elle est tourmentée par Yvon Deschamps dans Tiens-toi bien après les oreilles à papa… de Jean Bissonnette (1971), traverse le Canada avec l'acteur français Jean Lefebvre et les « p'tits Simard » dans J'ai mon voyage! de Denis Héroux (1973), fait la mère supérieure dans Y'a toujours moyen de moyenner! (Denis Héroux, 1973) et Les aventures d'une jeune veuve de Roger Fournier, sur un scénario d'André Dubois (1974). Elle retrouve Denise Filiatrault dans la comédie dramatique Je suis loin de toi mignonne de Claude Fournier (1976), dont elle assure également la coscénarisation avec Filiatrault.

Retour signé Arcand
Pendant quelques années, Dominique Michel retrouve la scène, notamment celle des galas du Festival Juste pour rire. C'est Denys Arcand qui la ramène au cinéma, avec un petit rôle très remarqué d'agente de voyages dans Le crime d'Ovide Plouffe (1984), puis avec celui de Dominique dans Le déclin de l'empire américain (1986), personnage qu'elle retrouve 17 ans plus tard dans Les invasions barbares. En 1994, elle fait la mère envahissante de Louis 19, et en 1999, la belle-mère insupportable dans Laura Cadieux… la suite, de sa vieille amie Denise Filiatrault. En plus de 50 ans de carrière, Dominique Michel reste chère au cœur des Québécois.

Filmographie

2003 : Les invasions barbares
1999 : Laura Cadieux... la suite
1994 : Louis 19, le roi des ondes
1988 : Les tisserands du pouvoir II: La révolte
1987 : Un zoo la nuit
1986 : Le déclin de l'empire américain
1984 : Le crime d'Ovide Plouffe
1983 : Le grain de sable
1976 : Je suis loin de toi mignonne (également coscénariste)
1974 : Les aventures d'une jeune veuve
1973 : Y'a toujours moyen de moyenner!, J'ai mon voyage!
1971 : Tiens-toi bien après les oreilles à Papa
1971-1997 : Le Bye Bye (Télévision, également coscénariste)
1966-1971 : Moi et l'autre (Télévision)
1957 : Les nouveaux venus
1956 : Chantons maintenant

Prix et honneurs

Primé lors du 10e Gala annuel de Femmes du cinéma, de la télévision et des nouveaux médias (FCTNM) en 2008
L'Ordre du Québec en 2002
L'Ordre du Canada en 1994
Prix du Gouverneur général en 1992
Grand Prix de l'Académie des Gémeaux en 1992

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :