Cinéma Québécois

Quête

+

Robert Monderie

Année de naissance
1948
Métier(s)
réalisateur, scénariste, recherchiste

Rouyn et Noranda
Né à Rouyn en Abitibi, Robert Monderie rencontre Richard Desjardins au collège en 1963 : son ami, originaire de Noranda, fait carrière dans la musique. Monderie ouvre un studio de photographie à la fin des années 1960 et en 1973, il est deuxième assistant de Gilles Carle sur le film Les corps célestes, tourné en Abitibi. Expérience déterminante qui l'incite à créer la compagnie de production Abbittibbi Blue Print avec le soutien de Desjardins. Comme leurs deux villes natales, qui ont fusionné en 1986, Monderie et Desjardins s'associent en 1977 pour tourner ensemble leur premier documentaire, Comme des chiens en pacage, portrait sans complaisance de la ville de Rouyn, qui fête alors ses cinquante ans. Ils tournent Mouche à feu en 1983, sur les pérégrinations d'un musicien métis récemment libéré de prison.

L'aurore du réal
Pendant 15 ans, Robert Monderie enseigne la photographie et le cinéma, tout en collaborant à l'Office national du film (ONF) et à Radio-Québec comme recherchiste, scénariste et réalisateur. Il retrouve son ami Richard Desjardins, devenu entretemps chanteur célèbre, pour réaliser avec lui le film L'Erreur boréale en 1999. En plus des nombreux prix générés par le film, Monderie et Desjardins ont aussi l'honneur d'avoir suscité un débat passionné sur la gestion des ressources naturelles au Québec. Monderie réalise seul La loi de l'eau en 2001 : il sonne l'alarme à propos d'une ressource que l'on croit inépuisable, mais qui est menacée par des projets d'exploitation privée. Narré par Julien Poulin, le film a été écrit avec la collaboration de Desjardins. Les deux amis coréalisent en 2007 Le peuple invisible, sur le drame des Algonquins privés de leurs terres et coupés de leur culture, film qui obtient le Jutra du meilleur documentaire.

L'intérêt pour le territoire
« Tout a changé en 30 ans. Depuis que la télé a pris le créneau du documentaire, on est d'abord dans l'intérêt humain. Nous, c'est le territoire qui nous intéresse et les compagnies qui sont au-dessus des lois. Depuis les débuts, c'est notre leitmotiv. »
Entrevue accordée par Robert Monderie en 2007.

Filmographie

2008 : Le peuple invisible (coréalisé avec Richard Desjardins) - Primé aux Jutra - Meilleur documentaire
2002 : La loi de l'eau
1999 : L'Erreur boréale (coréalisé avec Richard Desjardins) - Primé au Festival international du film nature et environnement de Grenoble, au Festival international du film d'environnement de Paris, au Festival international du film environnemental Ecofilm de Lille, Prix Robert-Claude Bérubé, décerné par l'Office des communications sociales, Prix Gémeaux - Meilleur montage, Prix Jutra - Meilleur documentaire, Prix Frederick Todd, Prix Solidarité Canada-Sahel
1993 : On vous met dehors
1987 : Montréal (titre de travail) Recherchiste et scénariste
1983 : L'homme photographié, recherchiste et scénariste
1983 : Le métal de Satan, recherchiste et scénariste
1982 : Les chercheurs d'emplois
1980 : Noranda (coréalisé avec Daniel Corvec)
1976 : Comme des chiens en pacage (coréalisé avec Richard Desjardins)

Prix et honneurs

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :