Cinéma Québécois

Quête

+

Micheline Lanctôt

Année de naissance
1947
Métier(s)
Comédienne, réalisatrice, scénariste, productrice, enseignante

La vraie nature d'une actrice
Après des études supérieures en musique (piano et violoncelle), en histoire de l'art et à l'École des beaux-arts, Micheline Lanctôt travaille brièvement en cinéma d'animation à l'Office national du film. En 1972, Gilles Carle la révèle dans La vraie nature de Bernadette qui lance sa carrière de comédienne. Elle tourne dans L'apprentissage de Duddy Kravitz (1974), de Ted Kotcheff, avec qui elle s'installe à Los Angeles jusqu'en 1980, tout en revenant régulièrement travailler au Québec.

Prix Albert-Tessier

En 1976, elle devient réalisatrice avec A Token Gesture, un film d'animation. Son premier long métrage de fiction, en 1980, met en vedette le folkloriste Jocelyn Bérubé dans L'homme à tout faire, primé au festival de San Sebastian dans les Pays Basques espagnols. Elle enchaîne avec Sonatine, film qui remporte cinq prix, dont le Lion d'argent au Festival du film de Venise en 1984. Elle réalise aussi La poursuite du bonheur (1987), Onzième spéciale (1989), Deux actrices (1993), grand prix des Rendez-vous du cinéma québécois, et La vie d'un héros (1994), sur l'histoire méconnue des prisonniers allemands travaillant dans les fermes du Québec, pendant la Seconde Guerre mondiale. Cette liste lui vaut le prix Albert-Tessier en 2000 : elle est la deuxième femme à le recevoir après Anne-Claire Poirier. Ses films Le piège d'Issoudun et Suzie sortent en 2003 en 2008.

Une grande dame du petit écran
À la fin des années 1970, Micheline Lanctôt incarnait une féministe imaginée par Guy Fournier dans la populaire série Jamais deux sans toi. Dix ans plus tard, elle réapparaissait à la télévision dans les séries Les héritiers Duval, Réseaux, Scoop, Omertà et Le Pollock. Elle poursuit également avec succès sa carrière d'actrice au cinéma.

Formatrice de directeurs d'acteurs
Depuis le début des années 1980, Micheline Lanctôt enseigne la direction d'acteurs à l'Université Concordia. Parmi ses anciens élèves, on compte les réalisateurs Éric Canuel (Bon Cop, Bad Cop, Le dernier tunnel) et Alain Desrochers (Nitro).

Le prix de la liberté
« Je ne vis pas de mon métier [de réalisatrice], explique-t-elle. Peut-être qu'un jour je vais vivre de mon métier, mais sinon je vais changer de métier. À mon âge, je ne suis pas pour quêter encore. Mes trois derniers films ont été faits avec des budgets de crève-faim. C'est le prix à payer pour ma liberté, donc je l'assume. »

Entrevue accordée par Micheline Lanctôt en 2007

Filmographie

Comme Actrice

1972 : La Vraie nature de Bernadette
1973 : Souris, tu m'inquiètes
1973 : Les Corps célestes
1973 : Noël et Juliette
1974 : Voyage en Grande Tartarie
1974 : The Apprenticeship of Duddy Kravitz
1974 : Child Under a Leaf : Beverly
1976 : Ti-Cul Tougas
1978 : Les Liens de sang
1978 : Blood & Guts
1979 : Mourir à tue-tête
1980 : L'Affaire coffin
1994 : Ruth
1996 : L'Oreille d'un sourd
1996 : Omerta, la loi du silence (série TV)
1996 : Jamais deux sans toi (série TV)
1997 : J'en suis!
1997 : La Vengeance de la femme en noir
1998 : Réseaux (série TV)
1998 : Le Cœur au poing
1998 : Aujourd'hui ou jamais
1999 : Le Polock (série TV)
1999 : Le Petit ciel
1999 : Quand je serai parti... vous vivrez encore
2000 : Tag (série TV)
2002 : Women Without Wings
2002 : Bunker, le cirque (série TV)
2003 : Comment ma mère accoucha de moi durant sa ménopause
2003 : Les Invasions barbares
2003 : Children of the Setting Suns
2004 : Le Bonheur c'est une chanson triste (TV)
2004 : Un monde à part (série TV)
2004 : A Year in the Death of Jack Richards
2005 : Tripping the Wire: A Stephen Tree Mystery (TV)
2005 : Familia

comme Réalisatrice

1975 : A Token Gesture
1980 : L'Homme à tout faire
1984 : Sonatine
1988 : Onzième spéciale
1993 : Deux actrices
1994 : La Vie d'un héros
2003 : Ève (série TV)
2003 : Le Piège d'Issoudun
2004 : The Stones (série TV)
2004 : Les Guerriers (TV)
2006 : Le mythe de la bonne mère (TV)

comme Scénariste

1980 : L'Homme à tout faire
1984 : Sonatine
1993 : Deux actrices
1994 : La Vie d'un héros
2003 : Le Piège d'Issoudun
2004 : Les Guerriers (TV)

comme Productrice

1993 : Deux actrices
2003 : Le Piège d'Issoudun

comme Monteuse

1993 : Deux actrices
2003 : Le Piège d'Issoudun

Prix et honneurs

1999 - Prix Gémeau, Meilleure interprétation premier rôle féminin : dramatique
1984- Lion d'argent au Festival international du film de Venise pour Sonatine.

Nomination pour le Jutra de la meilleure actrice en 2004 pour Comment ma mère accoucha de moi durant sa ménopause

Nomination pour le Jutra de la meilleure actrice de soutien en 1999 pour Aujourd'hui ou jamais

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :