Cinéma Québécois

Quête

+

Sylvie Groulx

Année de naissance
1953
Métier(s)
Réalisatrice, distributrice, scénariste

Réaliser ses engagements
Cinéaste engagée, Sylvie Groulx démontre dans tous ses projets une ouverture d'esprit aux opinions qui s'opposent aux siennes. Parmi ses réalisations, notons le documentaire Chronique d'un temps flou (1988), À l'ombre d'Hollywood (2000) et La classe de madame Lise (2006), long métrage sur l'intégration scolaire des immigrants qui lui a valu un prix Jutra. Scénariste de fiction, elle signe en 1991 Le petit cirque ordinaire, puis elle réalise J'aime, j'aime pas en 1995.

Par le sang et par l'étude
Sylvie Groulx est issue d'une famille d'acteurs : elle est la nièce des frères Jean et Gabriel Gascon par sa mère, et de Georges Groulx par son père. Mais elle fait aussi partie de la première génération de cinéastes québécois à posséder une formation universitaire en cinéma. Étudiante, Sylvie Groulx avait participé à la réalisation collective d'Une bien belle ville. Avec Francine Allaire, elle coréalise en 1978 Le grand remue-ménage, documentaire sur les rapports entre les sexes. Elle passe ensuite chez Cinéma libre comme agente de distribution pendant quatre ans. Elle est signataire de la Charte des Rendez-vous d'automne du cinéma québécois.

Filmographie

Comme réalisatrice

2006 : La classe de madame Lise (Primé aux Jutra)
2003 : L'homme trop pressé prend son thé à la fourchette
2000 : À l'ombre d'Hollywood (également scénariste)
1995 : J'aime, j'aime pas
1989 : « Qui va chercher Giselle à 3 h 45? »
1988 : Chronique d'un temps flou
1985 : Entre deux vagues (également chef monteur)
1978 : Le grand remue-ménage
1975 : Une bien belle ville

Comme scénariste

1992 : Le petit cirque ordinaire

Prix et honneurs

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :