Cinéma Québécois

Quête

+

Bernard Émond

Année de naissance
1951
Métier(s)
Réalisateur , scénariste et producteur québécois

Coopérant de la télévision
Anthropologue de formation, Bernard Émond a vécu quelques années dans le Grand Nord canadien où il a travaillé à la télévision inuit. Il est venu au cinéma par le documentaire. Deux de ses films, Ceux qui ont le pas léger meurent sans laisser de traces et L'épreuve du feu ont reçu le prix du Meilleur moyen métrage documentaire de l'Association québécoise des critiques de cinéma (AQCC).

Un « catholique non croyant »
Ses deux premiers longs métrages de fiction, La femme qui boit et 20 h 17, rue Darling, ont été sélectionnés à la Semaine Internationale de la Critique du Festival de Cannes et ont remporté plusieurs prix. Avec Contre toute espérance, Bernard Émond, qui se dit « catholique non croyant » réalise le second volet d'une trilogie amorcée en 2005 avec La neuvaine et portant sur les vertus théologales : foi, espérance et charité. La neuvaine , meilleur film québécois de 2005 selon l'AQCC, a valu à Patrick Drolet le Léopard de la meilleure interprétation masculine au Festival de Locarno ainsi que le Jutra 2006 de la Meilleure actrice à Élise Guilbault. La conclusion de la trilogie, titrée Les fins dernières, abordera le thème de la charité.

Filmographie

Comme réalisateur

1992 : Ceux qui ont le pas léger meurent sans laisser de traces
1994 : L'instant et la patience
1995 : La Terre des autres
1997 : L'épreuve du feu
2000 : Le Temps et le lieu
2001 : La Femme qui boit
2003 : 20h17 rue Darling
2005 : La Neuvaine
2007 : Contre toute espérance

Comme scénariste

2001 : La Femme qui boit
2003 : 20h17 rue Darling
2005 : La Neuvaine
2007 : Contre toute espérance

Comme producteur

1994 : Octobre

Prix et honneurs

2001 : Au Festival international du film de langue française de Namur, Bayard d'or pour le meilleur film francophone : La Femme qui boit
2002 : Prix Génie pour la meilleure direction : La Femme qui boit

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :