Cinéma Québécois

Quête

+

Steve Asselin

Année de naissance
1973
Métier(s)
Directeur photo,

Se faire confiance

Né à Québec, Steve Asselin vient au cégep Ahuntsic (Montréal) pour étudier en cinéma. À l'université, il poursuit en littérature, mais il revient au cinéma. Il amorce sa carrière à Québec après avoir fait la connaissance des Québécois Francis Leclerc et Ricardo Trogi, avec qui débute une longue collaboration. Il photographie alors plusieurs vidéoclips, des courts métrages et de la publicité, élargissant ses connaissances techniques. Il filme son premier long métrage avec La jeune fille à la fenêtre de Leclerc. «Chaque jour, j'apprenais quelque chose de nouveau. J'ai appris à filmer en me fiant sur l'instant présent et à ne pas trop me préparer. Comme il s'agissait de mon premier long métrage, j'ai essayé de penser à tout. En cours de route, j'ai appris à laisser les choses aller. Depuis, j'essaie toujours de mettre en pratique cette leçon : me faire confiance».

Une première décennie féconde

Avec la décennie 2000-2010, de retour à Montréal, Asselin reste fidèle à ses amis Leclerc et Trogi, des réalisateurs de l'intime et du psychologique, mais il apprivoise d'autres genres avec Robin Aubert, Denis Chouinard, Éric Tessier, Philippe Gagnon. Il touche au documentaire avec Marcel Simard. Il devient un directeur photo très sollicité. Avec Un été sans point ni coup sûr (Leclerc) et 1981 (Trogi), il expérimente plusieurs façons de filmer le passé dans des textures et une lumière propres. Pour son Borderline, Lyne Charlebois devine, avec raison, qu'il apportera toute la sensibilité désirée.

Filmographie

Filmographie

2010 : À l'origine d'un cri de Robin Aubert
2010 : Le poil de la bête de Philippe Gagnon
2009 : 1981 de Ricardo Trogi
2008 : Borderline de Lyne Charlebois
2008 : Dans une galaxie près de chez vous (2) de Philippe Gagnon
2008 : Un été sans point ni coup sûr de Francis Leclerc
2007 :  Un cri au bonheur (film collectif, collaboration)
2006 : Délivrez-moi de Denis Chouinard
2006 : Transparence d'Alexis Fortier Gauthier
2006 : The Rip-Off de Kun Chang
2005 : À part des autres de Marcel Simard
2005 : Saints-Martyrs-des-Damnés de Robin Aubert
2004 : Vendus d'Éric Tessier
2004 : Mémoires affectives de Francis Leclerc
2003 : Une éclaircie sur le fleuve de Rosa Zacharie
2002 : Québec-Montréal de Ricardo Trogi
2002 : Une jeune fille à la fenêtre de Francis Leclerc
2001 : Les petits Cagney de Denis Côté
2001 : Requiem contre un plafond de Jeremy Peter Allen
2001 : L'hyperacoustique de Normand Bergeron
2000 : J'ai un jeu d'espionnage de Francis Leclerc
2000 : Un arbre avec un chapeau de Pascal Sanchez
2000 : Kosovolove de Denis Côté
1999 : Kevin Parent… gros parleur de Francis Leclerc
1999 : Héros Zacharie de Francis Leclerc et Rosa Zacharie
1998 : Mieux  de Denis Côté
1997 : Petites histoires de linge sale de Francis Leclerc
1996 : L'angle mort d'une hirondelle de Francis Leclerc

Prix et honneurs

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :