Cinéma Québécois

Quête

+

Alec Pelletier alias Alexandrine Leduc

Année de naissance
1918
Métier(s)
Scénariste

Une éducatrice à la radio

Militante dans l'Action catholique, elle y rencontre Gérard Pelletier (journaliste et futur politicien), qu'elle épouse en 1943. Elle se consacre d'abord à l'éducation de leurs quatre enfants. Dans les années 1950, elle écrit pour la radio des contes et des chroniques pour diverses émissions comme Samedi Jeunesse et Radio-Parents. Elle anime l'émission Entre nous Mesdames. Elle est une éducatrice avant tout. À la fin de la décennie, elle collabore à plusieurs émissions de télévision. Son téléroman Jeunes visages obtient un grand succès auprès des jeunes.

Quand on s'intéresse à l'histoire

    Pour le grand écran, Pelletier écrit d'abord le scénario du Temps perdu de Michel Brault, collaboration du Québec à la coproduction internationale La fleur de l'âge. Mais le producteur n'acceptant pas le film, l'auteure fournit le scénario de Geneviève, qui fait le tour du monde. Puis elle scénarise le moyen métrage Sire le Roy n'a plus rien dit, un mélange de fiction et de cinéma documentaire. Vient finalement son œuvre maîtresse, Astataïon ou le festin des morts, qui provoque une marée de commentaires historiques.

Née en 1918, elle est décédée en 2000.

Filmographie

Filmographie

1973 : Je t'aime de Pierre Duceppe (collaboration)
1965 : Astataïon ou le festin des morts de Fernand Dansereau
1964 : Geneviève (sketch de La fleur de l'âge) de Michel Brault
1964 : Sire le Roy n'a plus rien dit de Georges Rouquier
1964 : Le temps perdu de Michel Brault

Pour la télévision :

Jeunes visages (1959-1961)
Demain dimanche (1958-1959)
Le trèfle à 4 feuilles (1957-1958)
Le grenier aux images (1952-1954)

Prix et honneurs

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :