Cinéma Québécois

Quête

+

Jean-François Pouliot

Année de naissance
1957
Métier(s)
Rédacteur publicitaire, scénariste, directeur de la photographie, réalisateur, producteur.

D'abord la caméra et la publicité
Né à Montréal, Jean-François Pouliot étudie en arts de la communication et en philosophie à l'Université Concordia. Il travaille ensuite comme assistant à la caméra sur des films québécois et étrangers, dont Il était une fois en Amérique, de Sergio Leone, et Hôtel New Hampshire, de Tony Richardson.
Il est d'abord engagé comme rédacteur-concepteur chez Cossette Communication Marketing, une importante agence de publicité, et il devient bientôt chef de la création. Puis il se joint à la Fabrique d'images, maison de production de films publicitaires. On lui doit d'importantes campagnes publicitaires pour McDonald, Loto-Québec, Bell (Monsieur B), qui lui valent de nombreux prix locaux et internationaux. Il a réalisé plus de 500 messages.

Puis le grand écran
Jean-François Pouliot fait le saut vers les salles de cinéma en 2003 avec La grande séduction. Ce premier essai est un coût de maître, dont le succès dépasse toutes les espérances. En 2006, il fait encore équipe avec Ken Scott à la scénarisation, Allen Smith à la direction photo et Dominique Fortin au montage, pour réaliser Guide de la petite vengeance, une comédie noire qui traite du harcèlement psychologique. Malgré d'indéniables qualités, le film rejoint peu le public.

Un retour à l'Office national du film
En tout début de carrière, il avait collaboré à deux films produits par l'Onf, Bétonville et L'œuf. Il y revient en tant que réalisateur vedette en 2008 pour y diriger Champlain retracé, une œuvre en trois dimensions, la première œuvre de fiction de l'ONF en stéréoscopie 3D, une technique de l'avenir. Le court métrage est produit en collaboration avec le Musée de la Civilisation de Québec dans le cadre des célébrations du 400e anniversaire de la ville.
Puis, en 2009, l'Onf lui confie l'agréable tâche de créer un court métrage pour célébrer ses 70 ans. Dans ce film de 7 minutes et demie, qui est diffusé en début de programme dans beaucoup de salles de cinéma, il multiplie les clins d'œil aux artisans et productions du passé et d'aujourd'hui, pratique l'autodérision et montre bien que si «Le monde change, nos histoires continuent».

Filmographie

 

2009 : Onf 70 ans 2009 : réalisation

2008 : Champlain retracé, une œuvre en trois dimensions : réalisation

2006 : Guide de la petite vengeance : réalisation 

2003 : La grande séduction : réalisation

1979 : L'œuf  : coréalisation avec Robert Bélisle

1978 : Le dromadaire mécontent : coréalisation avec Robert Bélisle, photographie

1978 : Bétonville : acteur


 

Prix et honneurs

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :