Cinéma Québécois

Quête

+

Céline Baril

Année de naissance
1952
Métier(s)
productrice, réalisatrice.

Etudes et formation
Née à Gentilly, Québec, elle est diplômée de l`Université du Québec à Montréal en arts visuels. Elle débute par une carrière remarquée et monte plusieurs expositions solos d'envergure. Son travail autour d'installations qui intégraient le plus souvent sculpture, photographie et vidéo, la mène tout naturellement vers le cinéma. En 1992 elle participe avec d'autres artistes à l'exposition collective Vues d'ensemble lors des Cent jours d'art contemporain de Montréal.

Réalisations
Entre 1989 et 1997, elle produit et réalise trois oeuvres expérimentales: Barcelone un film attentif aux sons ambiants, aux gens et aux éléments du paysages. En 1992, elle tourne La fourmi et le volcan, une fiction en noir et blanc qui met en scène des comédiens non professionnels, tous Chinois d'origine. Suivra en 1997, L'absent un film écrit et tourné à partir de plusieurs albums photos d'une même famille trouvés aux Puces de Paris. Elle réalise ensuite son premier long métrage de fiction : Du pic au coeur (2001), qui capte la fragilité et l'humanité d'une jeunesse souvent dépeinte comme désabusée.  Ce long métrage met en vedette Karine Vanasse et Xavier Caféine.


Entre 2001 et 2003, elle réalise trois autres courts métrages de fiction, dont Le décompte (2001) et Giselle (2003) basés sur des scénarios écrits par 12 adolescents de l'École d'Éducation Internationale dans le cadre du projet École en mouvement. Elle prolonge cette expérience en passant une année à l'école secondaire d'un quartier défavorisé de Montréal et en revient avec 538 fois la vie (2005), un premier long métrage documentaire produit par l'Office national du film.  En 90 minutes, elle brosse un portrait original de cette école et nous fait découvrir les individus derrière la masse anonyme des élèves étiquetés «difficiles».

La théorie du tout est son dernier film, terminé en avril 2009. Un documentaire qui navigue entre les gens et les paysages, entre la parole et le territoire.  Les gens, invités à nous à parler d'eux-mêmes, de leur lien au monde, nous entretiennent du sol, du sous-sol, de la forêt, du fleuve, de ce tout qui les détermine.  À leur façon, ils nous parlent d'un monde à repenser non pas comme quelque chose qu'on exploite, mais dont on fait partie.

Filmographie

1989        Barcelone
1992        La fourmi et le volcan
1997        L'absent
2001        Du pic au cœur
2001        Les malheurs d'Héloïse
2001        Le décompte
2003        Giselle
2005        538 fois la vie
2009        La théorie du tout

Prix et honneurs

1992    Prix Alberta-Québec
2002    Du pic au cœur, prix du meilleur film étranger au Rhode Island International Film Festival.

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :