Cinéma Québécois

Quête

+

Denise Robert

Année de naissance
0
Métier(s)
Productrice

Du CNA à Arcand
Native d'Ottawa, Denise Robert travaille à la direction du théâtre du Centre national des arts (CNA) aux côtés de Jean Gascon de 1978 à 1981, puis au ministère des Communications à Ottawa. En 1982, à Longueuil, elle fonde avec Daniel Louis une maison de productions qui deviendra Cinémaginaire en s'installant à Montréal, et à laquelle se greffera plus tard FunFilm. C'est avec la cinéaste d'origine suisse Léa Pool qu'elle produit ses premiers longs métrages :  À corps perdu en 1988,  La demoiselle sauvage en 1991 et Mouvements du désir en 1994.  En 1991, elle réunit Denys Arcand, Michel Brault, Atom Egoyan, Jacques Leduc, Léa Pool et Patricia Rozema dans un même film : les six réalisateurs fournissent chacun un segment de Montréal vu par… (1991). Denys Arcand deviendra son compagnon de vie et elle produira ses films subséquents :  Joyeux calvaire (1996), Stardom (2000), Les invasions barbares (2003, succès international qui se verra récompensé de l'Oscar du meilleur film en langue étrangère), et L'âge des ténèbres (2007).

Avec les grands du théâtre
Denise Robert mise également sur de nouveaux réalisateurs, dont plusieurs sont issus du théâtre. Elle produit ainsi des films de Robert Lepage (Le confessionnal, 1995), d'Olivier Asselin (Le siège de l'âme, 1997), d'Yves Desgagnés (Idole instantanée, 2005, Roméo et Juliette, 2006) et de Denise Filiatrault (C't'à ton tour Laura Cadieux, 1998, Ma vie en cinémascope, 2004).

La révélation Gaudreault et l'autre Arcand
Denise Robert produit trois films d'Émile Gaudreault, qui participe au renouveau du cinéma québécois des années 2000 : Nuit de noces en 2001, Mambo italiano en 2003 et Comment survivre à sa mère en 2007 ; elle produit également deux documentaires-chocs de l'animateur de radio Paul Arcand : Les voleurs d'enfance en 2005 et Québec sur ordonnance en 2007.

Productrice internationale
Rapidement, Cinémaginaire fait sa marque en coproduction internationale en produisant des œuvres du philosophe Bernard-Henri Lévy (Le jour et la nuit, 1997, avec Alain Delon), de Patrice Lecomte (La veuve de Saint-Pierre, 2000, avec Juliette Binoche), de Tonie Marshall (Au plus près du paradis, 2002, avec Catherine Deneuve) ou de Claude Miller (La petite Lili, 2003, avc Julie Depardieu).

Au sommet de l'industrie québécoise
Denise Robert a été directrice intérimaire de la Société générale du cinéma (SGC) en 1987, présidente de la Cinémathèque québécoise de 1997 à 1999, présidente de l'Association des producteurs de films et de télévision du Québec (APFTQ) de 1999 à 2002, et siège au premier comité des gouverneurs du Festival international de films de Montréal (FIFM).

Filmographie

2008 : Le grand départ
2007 : The Rocket: The Legend of Rocket Richard, Québec sur ordonnance, Surviving My Mother, L'âge des ténèbres
2006 : Roméo et Juliette,Young Triffie's Been Made Away With
2005 : Maurice Richard, Les voleurs d'enfance, Aurore, Idole instantanée
2004 : Ma vie en cinémascope, Mr. Jones: Drive
2003 : La petite Lili (coproductrice), Les invasions barbares - Primé aux Jutra, aux Génie et aux Oscar, Mambo italiano
2002 : Au plus près du paradis (coproductrice), L'odyssée d'Alice Tremblay
2001 : Nuit de noces  - Primé aux Génie (Golden Reel Award), La répétition (coproductrice)
2000 : Stardom, La veuve de Saint-Pierre (coproductrice)
1999 : Laura Cadieux... la suite
1998 : C't'à ton tour, Laura Cadieux
1997 : Le siège de l'âme , Le jour et la nuit
1996 : Joyeux calvaire
1995 : Le confessionnal - Primé aux Génie
1994 : Mouvements du désir
1991 : La demoiselle sauvage, Montréal vu par...
1988 : À corps perdu

Prix et honneurs

Grand prix spécial des Amériques remis en 2003 par le Festival des films du monde de Montréal

À propos Contact Crédits
Site produit par : Site réalisé par : Turbulent Media
Avec la participation financière de :